Les Vertus de l'Encens

Les Vertus de l'Encens

de lecture

Depuis des milliers d’années, les hommes ont toujours utilisé des senteurs et autres parfums pour différents objectifs, comme dans l’aromathérapie, pour désodoriser les espaces ou pour parfumer l’endroit souhaité, pour se sentir apaisé l’esprit ou encore dans le but d’une connexion avec une divinité, élever leur niveau de conscience, ou encore utilisent les fumigations pour des rituels spirituels.

Porte encens dragon

C’est dans cette logique que l’encens a été découvert et est devenu un des parfums les plus utilisés au monde. Nous vous présentons dans ce nouvel article quelques vertus de l’encens, ses origines, ses différentes utilisations et ses bienfaits pour le corps et pour le mental, même sans en être un fan de la méditation ou des pratiques spirituelles, vous serez agréablement surpris des propriétés et vertus que possède ce produit tant précieux et très recherché.

Les origines de l’encens

Origines Encens

Le terme « encens » vient du latin ‘incedere’ ou encore ‘incensum’ qui signifie ‘ce qui est brûlé’. Il désigne donc de ce fait tout ce qui s’apparente à du bois ou de la poudre du bois, les plantes et autres résines de bois, qui émettent des senteurs en se consumant. Mais l’encens qui est le plus répandu de nos jours, qu’on appelle aussi « oliban » n’est rien d’autre que de la résine des arbres de la famille du « boswellia », cet arbre tout particulier qui pousse dans les régions du Soudan, en Ethiopie, en Somalie pour les zones Africaines et au Yemen dans le moyen orient, mais aujourd’hui on le retrouve à plusieurs endroits.

Comment récolte -t-on l’encens ?

Photo tiges encens

Cet arbre est originaire du Dhofar dans la région d’Oman, et dépasse rarement les 3 mètres de hauteur ; ses feuilles sont piquantes, et il possède des fleurs roses. Pour procéder à la récolte de sa résine avec laquelle on produit de l’encens, on fait inciser l’écorce de cet arbre pour enlever un lambeau qui est long et étroit, puis on récolte ensuite la serve qui a durci en formant une sorte de gomme-résine dans un récipient. Cette résine s’endurcit de plus en plus au contact de l’air et peut atteindre la taille de 2 cm.

Les différents types d’encens

Différents encens

On parlera ici des variétés les plus courantes.

1.L’encens indien

L’encens indien a cette particularité qu’il peut aussi être utilisé comme insecticide et dégage beaucoup de fumée, et est utilisé dans les grands espaces, et même dans la rue pour chasser les insectes, dégage des senteurs quand ils sont brûlés sur des baguettes de bambou, aussi très utilisé pour des pratiques spirituelles, il ne chasserait pas seulement les insectes, mais les démons aussi !

Porte encens en céramique

2.L’encens japonais

L’encens japonais a cette particularité qu’il provient d’un bois collant, et dégage aussi moins de fumée que l’encens indien, et donc plus apprécié car moins irritant pour les yeux, et son odeur est beaucoup plus forte et durable.

Les différentes présentations de l’encens

Encens planté dans du sable

Parmi toutes ses différentes présentations, il existe trois types d’encens les plus répandus de nos jours :

1.L’encens en poudre

Cette forme d’encens est très connue, surtout dans les églises. On verse de la poudre d’encens sur des braises de feu pour qu’il se consume dans un encensoir, en libérant alors son parfum recherché, et ce parfum est utilisé de diverses manières, par exemple en versant un peu de poudre d’encens dans un sac aspirateur pour chasser les mauvaises odeurs.

2.L’encens en bâtonnets

Cette forme d’encens nécessite un porte-encens, on fait allumer les baguettes d’encens que l’on dépose sur du porte-encens, et la fumée qui se dégage est aussi bonne pour l’odorat. Pour des fins religieuses ou tout simplement pour son parfum agréable, ce parfum est très sollicité dans les maisons modernes de nos jours, dans presque toutes les civilisations asiatiques, américaines, européennes et africaines.

3.L’encens en cône

Les cônes d’encens dans une petite assiette sont déposés par exemple sur un lit de sable, et émet une senteur assez remarquable pour adoucir vos nuits quand il se consume. On dit qu’il attire à vous les bons esprits et vous remplit d’énergie positive pendant votre sommeil après une bonne méditation, où vous vous laissez bercer par un doux sommeil relaxant et une odeur agréable dans la maison.

4.On trouve même l’encens en grains et en huile essentielle

Ces formes d’encens aussi sont très appréciées par ses nombreux utilisateurs, et l’effet recherché est pratiquement le même.

Seulement le choix de l’une ou de l’autre forme d’encens compte beaucoup dans l’usage que l’on voudrait en faire et le mode de conservation, tant on sait que l’encens doit se garder dans un endroit frais et sec, surtout à l’abri de l’humidité qui altère sa qualité et son parfum si doux.

Par exemple, pour purifier la maison, les encens les plus utilisés sont l’oliban, la sauge et le benjoin ;

Pour s’apaiser l’esprit, on utilise le benjoin, le santal, le storax et la cannelle ;

Pour mieux dormir, il est conseillé d’utiliser le santal, la cannelle, ou le bois d’agar ;

Pour la pratique de la méditation, on utilise l’oliban, le mastic, le santal, le bois d’agar par excellence.

Les différentes propriétés de l’encens

Porte encens

L’encens a des propriétés relaxantes et médicinales.

On ne saurait parler des propriétés de l’encens sans parler de sa nature divine. En effet lorsque la Bible cite l’encens à de diverses occasions, c’est par exemple où on peut constater que c’était un présent très précieux que les rois mages déposèrent aux pieds du Petit Jésus à sa naissance dans la crèche ; ils offrirent de l’or puisque l’or est destiné aux rois, de la myrrhe pour désigner sa nature mortelle humaine, et de l’encens car le Messie est arrivé au monde avec une nature divine.

La commercialisation de l’encens dans l’histoire

Baronnets encens

Savez-vous qu’actuellement l’encens serait plus cher que l’or ? non seulement l’encens était le commerce le plus important du monde antique et médiéval, et il a été à la base de la prospérité des royaumes des régions arabes à cette époque.

Jusqu’à nos jours, l’encens est de plus en plus recherché et sa valeur augmente régulièrement (pour ce qui est de la bonne qualité, car il faut dire qu’il y a aujourd’hui beaucoup de déviances lors de sa fabrication et certains utilisent de la résine provenant de d’autres plantes, ou alors l’associe à d’autres éléments, même chimiques, ce qui altère la qualité de l’encens originel pur), d’où le fait de savoir bien choisir son encens lors de l’achat, et choisissez surtout un encens 100% naturel, la bonne qualité se reconnait par sa fumée blanche ou grise. Méfiez-vous aussi des encens moins chers sur le marché, qui seraient de qualité bien douteuse, car on sait que la matière première est rare et chère. Vous trouverez facilement le bon encens chez les parfumeurs traditionnels ou dans les espaces de vente.

Porte encens en céramique

L’encens est très bon marché de nos jours et le business se porte plutôt bien, plus de 2000 tonnes d’encens sont produits chaque année dans le monde entier, et ce produit reste encore de grande valeur marchande sur le marché international.

Comment utiliser l’encens ?

Encens au bureau

L’encens est plus connu pour son usage odoriférant, et que ce soit à des fins personnelles ou spirituelles, à la maison ou lors des offices religieux. Dans tous les cas, veillez à utiliser un bon encensoir pour éviter tout risque d’incendie. Qu’il soit en poudre, en huile essentielle, en bâtonnets ou en cône, veuillez bien lire les conditions d’utilisation.

L’utilisation de l’encens à usage domestique

Brûler de l'encens à la maison

On sait que la résine du Boswellia a de nombreuses vertus thérapeutiques, et peut donc être utilisé à des fins domestiques, et le plus souvent c’est pour son parfum très agréable, et dans certains cas, l’encens est utilisé comme médicament et il soulage de nombreux maux. Une étude a été menée en 2008 par une américaine, qui a démontré que l’encens n’a rien d’ésotérique ou magique, ses vertus sont tout simplement dues aux propriétés naturelles qu’il contient, et peut donc apaiser l’esprit et procurer du bien-être lorsqu’il se consume.

L’utilisation de l’encens à usage spirituel

Fumée encens

C’est l’utilisation la plus courante de l’encens, et l’encens est utilisé dans ce but depuis l’antiquité, où certains peuples vénéraient leurs divinités en faisant brûler de l’encens. De nos jours, son utilisation spirituelle et religieuse est de plus en plus répandue et reconnue officiellement du public. Pendant les messes, les cultes et autres offices religieux ou lors des adorations, le fait de brûler l’encens dégage une odeur qui purifie, chasse les mauvais esprits en attirant les bons. Cependant, son usage n’est pas toujours obligatoire pendant la messe, bien qu’il nous aide à élever nos prières, comme le dit ce verset biblique « que ma prière monte devant vous comme l’encens et mes mains, comme l’offrande du soir » Psaume 140. Et les apôtres de Jésus Christ disaient que « en utilisant l’encens, l’Eglise affirme ainsi son adoration et sa prière ». Mais on pense que c’est dans le but des rites funéraires chrétiens que l’encens est devenu un produit essentiel pour l’Eglise.

L’encens joue un rôle mystique : beaucoup de chrétiens pensent que la combustion de l’encens symbolise l’offrande que Jésus fait à son Père de son propre corps. Cette combustion est aussi un symbole de vénération, d’adoration et de purification et de sanctification selon le monde chrétien.

En conclusion, quelque soit l’utilisation que l’on en fait, l’encens est un précieux trésor découvert depuis l’époque antique, qui même si il ne vous rapproche pas des divinités vous procure un bien-être physique et moral, avec ses nombreuses vertus thérapeutiques prouvées.

Collection Porte encens


Recevez nos articles dans votre boite email.